La Pierre
Blanche
2014

Ce vin est issu  des premiers tries de Petit Manseng .Le terroir, sur sol argilo-limoneux, est exposé Sud et offre ainsi un ensoleillement maximum.

Disponibilité : En Stock
Prix : 12,00TTC
Qté :  
Cépage : Petit Manseng :100 %
Contenance : 75 cl
Vinification : Récolte manuelle exclusivement de mi a fin octobre. Fermentation et élevage d’un an en barriques avec levure indigène. Mise en bouteille au printemps qui suit la fin de l’élevage.
Caractères : Nez puissant et complexe basé sur un bois qui reste fin et noble, rehaussé de coriandre et de menthol mêlés aux épices douces et aux fruits. Long et équilibré en bouche. L'avenir du Jurançon sec.
Conservation : Consommer lorsqu’il aura 5 à 6 ans.
Service : Frais, mais non glacé. De préférence carafer le vin 2 heures avant de le servir.
Alliances mets /vin : Ce vin conviendra à un lapin de garenne au vin blanc et fines herbes et arrosera un saumon au court bouillon. Idéal sur un poulet rôti ou sur des fromages à caractères : chèvre, pur brebis…

Guide et notes dans la presse

  • 2014
    • -20
      Hachette des vins

      Souple et frais

  • 2013
    • 14.520
      -

      Bettane & Desseauve 2017

  • 2009
    • 14.520
      Gault et Millau

      Le registre exotique de cette cuvée est des plus séduisants. Ananas frais, carambole, noix de coco, et de fines notes d'aubépine dominent le nez. Le vin demeure sec et minéral, avec ce qu'il faut de gras pour tempérer la vivacité du cépage.

  • 2007
    • 1420
      Gault et Millau
    • -20
      Hachette des vins

      Cette Pierre blanche fut coup de cœur dans le millésime précédent. Le 2007 est de la même veine. Sa robe jaune doré intense annonce un nez expressif, élégant et complexe, où un boisé très présent, aux nuances de vanille, de beurre et de fruits secs, laisse s’exprimer les fruits frais, agrumes et abricot. Rond à l’attaque, le palais est construit sur une fine acidité qui souligne sa longue finale. Cette vivacité lui donne du caractère et signe son origine. Un «sec comme on les aime, avec franchise et ambition», conclut un dégustateur. À essayer sur des piquillos farcis à la morue. Le moelleux cuvée Thibault 2007, lui aussi élevé en barrique, obtient une belle étoile pour ses arômes charmeurs d’ananas, d’agrumes et de grillé.

  • 2006
    • 1320
      Gault et Millau
    • -20
      Hachette des vins

      Ce domaine, souvent mentionné dans le Guide pour ses moelleux, est ici remarqué pour cette superbe cuvée de jurançon sec, couleur paille fraîche. Le nez, complexe et élégant, s'ouvre sur le fruit, puis dévoile une splendide minéralité. Après une attaque ronde, on retrouve la sensation de vivacité et, à nouveau, cette inépuisable minéralité qui porte loin la finale. Un vin savoureux, parfaitement équilibré et très pur.

    • 14.120
      Le Vindicateur